Insécurité informatique, 2016 a battu de nouveaux records.

16.01.2017 - Actualités

Incontestablement, l’année 2016 a enregistré un très important nombre de piratages en tous genres. Si 2015 a principalement été marqué par le piratage d’Ashley Madison, 2016 a vu l’énorme piratage comme celui de Yahoo.

Voici une brève rétrospective de 2016 :

Les ransomwares :
Ils remportent la palme 2016 dans la catégorie e-menaces de l’année. Ils ont connu une très forte progression cette année, faisant d’énormes dégâts au passage sur les réseaux mal protégés.
Selon l’éditeur d’antivirus Avast, ce sont plus de 150 nouvelles formes de ransomware qui ont été détectées cette année. Parmi eux, citons Locky, Jigsaw, Petya, Ransom32, CryptoWall, TeslaCrypt, Popcorn Time, et bien d’autres…
Personne n’est à l’abri de cette nouvelle forme de cybercriminalité. Nous ne recommanderons jamais assez de réaliser des sauvegardes régulières – SURTOUT de les vérifier régulièrement – ainsi vous aurez la garantie de récupérer l’intégralité de vos précieux fichiers.

Les APT (Advanced Persistent Threat):
Toujours plus vicieux et agressifs, ils récupèrent un grand nombre d’informations stratégiques afin de les revendre, sur le marché noir, au plus offrant bien entendu. L’éditeur d’antivirus Kaspersky a notamment révélé l’existence d’un de ces groupes de pirates informatiques qui se démarque par leur très impressionnante technicité de haut niveau ; Poseidon.

Cyberattaque du domaine bancaire :
2016 a marqué l’arrivée massive de l’ère du cyberbraquage de banque. En mai 2016 différentes banques dans le monde ont été les malheureuses victimes de transferts de fonds frauduleux basés sur des virements Swift non autorisés.

Piratage de bases de données :
Le record absolu en termes de vol de données personnelles a été atteint l’an passé, avec un nombre impressionnant de bases de données mal sécurisées qui ont étés victimes de piratage.
Parmi les bases de données les plus importantes nous retrouvons notamment : LinkedIn (117 millions d’identifiants), Twitter (71 millions), Dropbox (68 millions), Dailymotion (87 millions), et bien d’autres…
Notre conseil : n’oubliez pas de stocker de manière sécurisée vos mots de passe et informations confidentielles. Faites également très attention si vous devez partager ou transmettre certaines informations sensibles.

Conclusion :
2016 a également vu le début des cyberattaques exploitants les objets connectés. C’est également durant cette année que des millions de smartphones ont été infectés à leur sortie d’usine, par un malware. Sans oublier qu’en plus de Yahoo, la Nasa, les élections américaines, et bien d’autres encore ont subi leur lot de cyberattaques.

Et l’année 2017, elle sera probablement bien pire, enregistrant elle aussi de nouveaux records d’insécurité informatique. Car, ne l’oublions pas les ressources allouées au piratage deviennent de plus en plus importantes. Particuliers et entreprises quelles que soit leur taille, leur pays, etc. ne sont pas épargnés. L’investissement dans la sécurisation de vos réseaux informatiques est plus que nécessaire pour vous préserver des attaques informatiques ainsi que de la perte et du piratage de vos données.

Sources:
https://www.undernews.fr/hacking-hacktivisme/retrospective-piratage-2016.html

http://macbidouille.com/news/2016/12/31/2016-a-battu-de-nouveaux-records-dinsecurite-sur-la-toile

Les actualités récentes

  • Le Cloud. Mais c’est quoi en fait ?
    10.07.2020 - Actualités
  • Mise en réseau WiFi, oui mais en toute sécurité !
    10.07.2020 - Actualités
  • Vous partez en vacances? N’abandonnez pas vos emails à leur triste sort de la non réponse! 
    10.07.2020 - Actualités
  • Une page se tourne…
    29.05.2020 - Actualités
Voir toutes les actualités
© 2020 Assymba - Tous droits réservés | Mentions légales