homme sur un ordinateur

Les assurances

Deux PME sur cinq en Suisse ont déjà subi une cyberattaque. Grâce à une cyber-assurance spécialement conçue pour les PME, vous pouvez obtenir une assistance pour parer aux conséquences pouvant résulter de ce type d’attaque. telles que la perte d’exploitation, la perte de données ou encore les demandes en dommages et intérêts de clients et partenaires. La demande de rançon (ransomware) est également couverte.

Couverture Restauration des données et des systèmes

– Clarifications techniques : que s’est-il passé exactement?
– Remplacement du matériel informatique détérioré.
– Identification des erreurs et failles de logiciels, ainsi que mise en place de mesures pour améliorer la sécurité des systèmes/logiciels.
– Remboursement de paiements de rançons (en particulier en cas de ransomware).

Couverture Responsabilité Civile :

indemnisation des prétentions justifiées et contestations des réclamations injustifiées en cas ou lien avec:

– Perte, vol ou publication d’informations indépendamment d’une cyberattaque.
– Atteinte aux droits de la protection des données.
– Atteinte au nom, aux droits d’auteur et aux droits des marques.
– Attaque par déni de service et transfert de logiciel malveillant causé par le réseau informatique de l’entreprise.

Couverture gestion des crises

– Vérification des obligations de notification et d’information.
– Notification volontaire aux personnes concernées/lésées.
– Procédures administratives, incluant les amendes et pénalités.
– Création d’un Call Center, monitoring des cartes de crédit et de l’identité des personnes concernées / lésées.
– Actions «Goodwill», telles que des rabais et remises sur les prix pour les personnes concernées / lésées.
– Planification et mise en œuvre de campagnes en relations publiques en cas d’échos négatifs dans les médias.

Couverture protection juridique

– Conseil concernant des mesures juridiques immédiates.
– Défense pénale en cas de violation des dispositions sur la protection des données par négligence.

Couverture perte d’exploitation

-À la suite d’une cyber-attaque ou d’une manipulation non intentionnelle (erreur de système).
– En raison d’une coupure du réseau informatique ordonnée par une autorité de surveillance ou provoquée volontairement par l’entreprise pour réduire l’ampleur du dommage.
– Couverture de la perte d’exploitation nette et des frais supplémentaires pour maintenir l’activité.

Couverture perte d’exploitation

– Cyber-fraude consécutive à des actes frauduleux commis par des tiers (Social engineering).
– Cyber-vol causé par des tiers en manipulant les systèmes informatiques (E-banking hacking).

–> Calculez aisément votre prime chez notre partenaire Zurich Assurance, Mario MURISIER à Lausanne et Vevey